Peter Hilpert

philpert.jpg

Peter Hilpert a été nommé professeur associé de statistiques et analyses quantitatives à l'Institut de psychologie dès le 1er février 2021.

Peter Hilpert a soutenu une thèse intitulée Ein DVD-basiertes Präventionsprogramm für Paare : Wirksamkeit, Nebeneffeke und neueste Erkenntnisse aus der Grundlagenforschung en 2012, à l’Université de Zurich. Ayant mis en évidence des limites des méthodes existantes pour l’étude des processus dynamiques et bidirectionnels lors des interactions interpersonnelles, il a notamment développé de nouvelles méthodes statistiques pour l’analyse des interactions dyadiques.

Après deux années passées comme chargé d’enseignement et de recherche à l’Université de Zürich, il effectue un séjour postdoctoral à l'Université de Washington (USA), avant d’accepter un poste de lecturer en méthodes quantitatives avancées à l'Université de Surrey (UK).

Les recherches du Prof. Hilpert portent sur l'interface entre des facteurs psychologiquement pertinents, tels que les troubles mentaux, et les approches statistiques du domaine de l'apprentissage automatique. Il a travaillé au développement de méthodes novatrices pour analyser les traitements complexes en temps réel, d'abord en utilisant la modélisation de systèmes dynamiques, puis les méthodes d'apprentissage automatique. Peter Hilpert se concentre actuellement sur le développement d’algorithmes pour extraire automatiquement les caractéristiques multimodales des données vidéo (interactions patient·e-thérapeute) en collaboration avec des ingénieurs de l'EPFL et du Center for Vision, Speech, and Signal Processing de l’Université de Surrey (UK).

Au sein de la filière de psychologie, Peter Hilpert va se consacrer à l’enseignement des méthodes statistiques et quantitatives, y compris les méthodes d'apprentissage automatique.

Suivez nous:      
Partagez: